Édito

Les XVIIIème journées du GPCO se dérouleront les 18 et 19 novembre prochain à Dijon.

Nous aborderons lors de ces journées les aspects pratiques liées à la généralisation de l’utilisation des inhibiteurs de checkpoint : les relations PK/PD, l’impact des comédications, les biomarqueurs actuels ou potentiels, biomarqueurs pour lesquels nous confronterons les techniques de marquage immunomonitoring circulant ou Immunohistochimie. Nous ferons aussi le point sur les nouvelles cibles en tumeurs solides ou en hématologie avec leurs applications : CAR-T cells ou vaccination. Au cours de ces journées des sessions seront consacrées à l’impact du covid19 en oncologie, à l’oncopébdiatrie, au rôle de la PK sur le suivi des traitements (pémétrexed, tamoxifène ou G-SCF) ou à la pharmacologie moléculaire des anti-CDK 4/6 et des inhibiteurs de PARP.

Ces Journées sont également l’occasion, pour les étudiants en Master ou en Thèse, de venir présenter leurs travaux, sous forme de poster, ou de brèves communications orales. À l’issue des Journées, des prix seront remis aux travaux les plus méritants.

Si les circonstances ne permettent pas de nous retrouver à Dijon, les sessions seront dématérialisées afin que tous puissent quand même participer à ces journées. Nous espérons tous nous rencontrer et échanger à l’occasion de ces XVIIIème journées du GPCO à Dijon.

Dr Antonin Schmitt

Centre Georges François LECLERC, Dijon

Dr Bernard Royer

Hôpital Jean Minjoz, Besançon

Comité d'organisation

  • Dr Bernard ROYER (CHU Besançon)
  • Dr Antonin SCHMITT (CGFL Dijon)

Comité Scientifique

  • Pr Olivier ADOTEVI (CHU Besançon)

  • Pr Christophe BORG (CHU Besançon)

  • Pr François GHIRINGHELLI (CGFL Dijon)

  • Pr Sylvain LADOIRE (CGFL Dijon)

  • Dr Bernard ROYER (CHU Besançon)

  • Dr Antonin SCHMITT (CGFL Dijon)

  • Dr Fabienne THOMAS (ICR Toulouse)

Top